En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

55 000 mots de passe volés : Twitter réagit

Une liste impressionnante de 55 000 comptes et mots de passe Twitter volés a fait son apparition sur le Web. Le réseau social a d'ores et déjà pris des mesures et relativise l’évènement.

laisser un avis
Oups, voilà qui fait tâche. Plus de 55 000 identifiants et mots de passe Twitter ont été publiés sur le Pastebin, comme l’a révélé le site Airdemon.net. La liste, toujours consultable, est effectivement impressionnante...
agrandir la photo
Et un peu étrange, puisque de nombreux comptes qu’elle recense sont clairement des faux, utilisés pour spammer le réseau. On constate par ailleurs que nombre d’entre eux disposent de mots de passe très complexes et que d’autres, qui pointent également vers des comptes de spammeurs, partagent le même mot de passe.
On ne sait par ailleurs qui a publié cette liste – aucun groupe n’a revendiqué l’action – ni les moyens mis en œuvre par les hackers pour l’obtenir. Twitter a en tout cas d’ores et déjà réagi. Un porte-parole du réseau social a indiqué à Elinor Mills de Cnet que son entreprise « étudiait la situation. Dans le même temps, nous avons envoyé des réinitialisations de mot de passe aux comptes qui pourraient avoir été affectés ». Sans indiquer d’où pouvait provenir cette fuite de données plutôt sensibles, le porte-parole de Twitter a par ailleurs relativisé son importance, en expliquant que la fameuse liste comptait de nombreux doublons et des comptes de spam.
En cas d’inquiétude pour votre propre compte, n’hésitez pas à changer votre mot de passe, depuis la page des réglages de compte.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
IOC : le nouvel or noir des cyberdéfenseurs
Peut-on sécuriser l’open-source ?
Heartbleed : que faire face à la faille de sécurité qui fait mal au coeur ? (vidéo)
Twitter, un véritable outil d’informations et de veille pour les professionnels
Un second bug de Chrome permet d’écouter les conversations de ses utilisateurs
Trois minutes pour transformer une application Android en malware
La double vie des politiques sur Twitter
Cybersécurité, 2013 a vu une explosion des vols de données à grande échelle
Ces startups françaises qui renouvellent le concept de réseau social professionnel
Les objets connectés seront le nouveau paradis des malwares
Etude Juniper et Rand : portrait détaillé du marché noir de la cybercriminalité
Google Glass : leur premier spyware prend des photos toutes les dix secondes
La protection des contenus 2.0 est arrivée
Le monde connecté de demain doit-il être centré sur la personne ou sur les objets ?
Des Anonymous, partis à l’assaut d’une banque, hackent le mauvais site…
Biz Stone: « en quelques jours, Jelly a attiré plus de monde que Twitter en un an »
La guerre de l’authentification est déclarée
La Snecma aurait été la cible d’une attaque du type point d’eau
Cybersécurité : il n’y a pas que la LPM dans la vie…
Valve ne vous espionne pas, il cherche à évincer les tricheurs