En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Qualcomm Halo, demain votre voiture électrique se rechargera par induction même en roulant

mea-qualcomm-2.jpg
 

La technologie de recharge par induction de Qualcomm évolue et est désormais capable de refaire le plein des batteries d’un véhicule roulant à 120 km/h. La fin de la contrainte de la recharge lors des longs trajets… on en rêvait.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    Etant petit j'avais un circuit de mini-voitures électriques, mais j'ai rapidement compris, que pour la voiture de Papa, cela n'était pas possible, ce qui s'en rapprochait le plus était le train électrique, qu'il soit miniature ou grandeur nature, la différence se situant par l’alimentation par les rails pour l'un ou par caténaires pour l'autre.

    Impossible, non pas d'un point de vu technologique, mais par le gaspillage énergétique et économique énorme que cela va induire, par l'induction, dans ce cas autant équiper toutes les routes et autoroutes de caténaires pour alimenter les voitures, cela serait moins couteux et moins énergivore que l'induction, ce qui est vous en conviendrez parfaitement débile d'un point de vu économique.

    Alors qu'on préfère mettre des bus pour remplacer le train, il serait quand même curieux de vouloir électrifier voitures et bus, alors que le train fonctionne très bien sur grandes distances.

Votre réponse
Postez un commentaire