En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Piratage : les maisons de disques ne relâchent pas la pression

La lutte contre le téléchargement illégal reste une des priorités du Snep. D'autant que la musique en ligne commerciale attend toujours son réel décollage en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Anton1
    Anton1     

    A priori ce serai une contrefracon de brevet mais mon pote il veut pas m'en dire plus :/ alors y a plus qu'a attendre la suite des évenements !

  • Mer_Guez
    Mer_Guez     

    C'est article parle d'universal donc de pascal nègre contre la sacem et non pas de la scpp (et du 2ème requin de la lutte anti piraterie marc guez)

    Dans les deux cas on espère qu'il y aura contrefaçon (se serait bien qu'anton1 arrive à savoir si la scpp est accusé de contrefaçon de droit de propriété intellectuelle comme universal ou de propriété industrielle).

    Enfin dans les deux cas on espère qu'il y aura contrefaçon, ils regretteront peut être leur politique criminaliste anti P2Piste si ils ont à la subir !!!
    Pour avoir du fric on poursuit ceux qui violent les droits de propriété intellectuelle et puis pendant qu'on y est on les viole aussi, on gagnera plus :sol: (sacré pascal !)

  • Breizou
    Breizou     

    [s]Lu sur divxovore.com : (ceci est une copie de ce qui est paru sur ce site)[/s]

    [i]Cruel Dilemne
    Ajouté le 08-08-2005 à 14:16
    Apres avoir été impliqué puis relaxé dans des affaires de fraudes fiscales, Pascal Nègre, le Monsieur Morale de la lutte anti-piratage qui est aussi, durant son temps libre, PDG d'Universal Music, nous pose à nous, internautes, un cruel dilemme.

    En effet selon son gimmick favori, « télécharger un titre sans payer, c'est participer aux funérailles de la création musicale », l'internaute peut revenir dans le droit chemin via les offres légales en ligne. Mais voilà que l'on apprend que la S.A.C.E.M. vient d'assigner en justice "e-Compil", le service de musique en ligne d'Universal Music France et demande par la même 47.000 euros de dommages et intérêts. La raison? Universal jugeant les taux de royalties exigés par la S.A.CE.M. trop élevés, décide tout bonnement de ne pas payer.

    "e-Compil" n'est pas la seule plate forme de téléchargement à avoir des problèmes avec la S.A.C.E.M.
    L'internaute de bonne foi est donc bien ennuyé et ne peut décemment soutenir un tel mépris pour les droits d'auteurs...
    Universal qualifie cette assignation d'absurde et dénonce la position dominante de la S.A.C.E.M. ainsi que son intransigeance tout en étant la figure de proue de l'action judiciaire contre les simples internautes qui eux n'en font pas commerce, méthode qui avouons le devrait faire hésiter avant de parler d'intransigeance.

    Devant tant de contradictions et de mauvaise foi, peut être Pascal Nègre devrait-il prendre exemple sur Hervé Gaymard et donner sa démission, ceci pour le bien de la musique et de ceux qui l'aiment vraiment (la musique, pas Pascal).[/i]

    Fin de citation

    Je m'interroge donc moi aussi, si quelqu'un a des infos supplémentaires, je pense que ça peut être intéressant d'en faire profiter tout le monde.

  • Dimitri de NANCY
    Dimitri de NANCY     

    Sérieusement, si tu as plus d'informations sur çà, je vais revenir régulièrement.
    J'attends moi aussi avec une certaine impatience la suite et j'en salive d'avance.

  • HAYA
    HAYA     

    [quote][/Accueillie par le Snep et la SCPP (Société civile des producteurs phonographiques) avec une « vive satisfaction », quote]

    La décision de condamnation que nous espérons tous (si ton info est exact) sera accueilli avec la plus grande des satisfactions :fume:

  • Anton1
    Anton1     

    Un ami travaillant au Tribunal de Paris a vu que la scpp était poursuivi pour contrefaçon alors ça me fait rire :youpi: qu'ils veulent tant poursuivre les pirates si ils en sont aussi !!! :sol:

    J'ai pas pu en savoir plus mais je vais insister et je vous dirai, si qqqn à des infos à ce sujet... :D

Votre réponse
Postez un commentaire