En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'UFC-Que Choisir soumet ses idées à la mission Olivennes

L'UFC-Que Choisir soumet ses idées à la mission Olivennes
 

L'association publie sept propositions pour refondre le marché de la musique. Avec l'espoir de convaincre le patron de la Fnac qui doit bientôt proposer des solutions contre le piratage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • titoupacas
    titoupacas     

    je te renvoi au www.ratiatum.com/dossier1215_Prix_des_CD_ou_va_votre_argent.html?page=1 - 20k et tu comprendra pourquoi les hommeszd'affaires sont les amis des hommes politiques le public doit payer par tous les moyens les lois c'est fait pour çà!

  • Alain!
    Alain!     

    -Je disais qu'il y avait des sujets non abordés dans l'entrevue Commission Olivennes/QueChoisir (j'aurais dû aller à la ligne pour 1 autre paragraphe).
    Je trouve toujours scandaleux: les taxes sur les supports , la durée des Droits d'Auteurs & Voisins, etc...et non le contraire ! Le fond du sujet n'a été qu'effleuré dans tout ceci....

  • azorth
    azorth     

    C'est justement pour ce genre de pratique que la taxe existe. Il me semble que ca entre dans la copie privé, les ancienne K7 (audio et video) possede une taxe similaire. La taxe (officiellement) n'est pas la pour les copies illégale !
    Ce qui est problematique c'est que tout les supports ont des drm et on paye une taxe sur tout stockage pour avoir le droit de les copier mais on n'a pas le droit de contourner les drm...

  • Chemagne
    Chemagne     

    Pourquoi encore des exceptions pour les maisons de disque ou autres.Faut-il une loi pour chaque profession. Pourquoi pas le plombier, l'avocat ou le menuisier.Pourquoi l'état s'occupe de protèger une profession plus qu'une autre.Dans mes activités, personne n'a penser à me protéger. Si la "donne" change pour ses "Majors" qu'il en fasse leurs affaires SEULES? sans chercher à faire payer toujours le même, le consommateur donc le plus pauvre ou le moins riche. C'est pas ça le libéralisme? Non.

  • jpfr
    jpfr     

    "légalement" d'enregistrer des films à partir de la télé ou TNT ???
    on a pas l'original !
    et a-t-on le droit de le regarder ou de le prêter ???
    Sinon à quoi servent tous nos vieux magnétophones, scopes, et lecteurs enregistreurs de cd/dvd

  • jpfr
    jpfr     

    Alain, je dois mal comprendre à te lire. tu dis : je suis contre.... : la suppression des taxes sur les supports ...., la durée des droits d'auteurs ....
    bizard non?

  • herve c
    herve c     

    Les maisons de disques et la publicité ne sont pas le seul moyen de financer la création musicale :
    http://fundable.org/

    Et à partir du moment où il existe cette alternative, il n'y a aucune raison de protéger par la loi les maisons de disque. C'est à elle de changer leur modèle économique.

  • Fitaniel
    Fitaniel     

    ... et toujours la même question : pourquoi payer une taxe copie privée alors que je ne télécharge rien d'illégal ??? J'ai besoin d'un disque pour produire mes propres films et stocker des films enregistrés par TNT!! point final.

  • geraldlem
    geraldlem     

    On parle toujours de musique, les photographes pros sont aussi piratés, et nous payons une taxe sur notre outil de travail : disque dur, carte mémoire.

  • Alain!
    Alain!     

    Cà change 1 peu des conclusions pré-fabiquées et dictées par les Majors et le Gouvernement mais...
    Je partage l'opinion de L'UFC QueChoisir sur:
    -son refus de la riposte graduée et l'exonération des FAI sur les contenus qui passent dans leur tuyaux.
    -le filtrage point par point est illusoire et liberticide.
    Je suis contre:
    -le prix de la musique en ligne au titre par titre...passons à la licence globale modérée pour films/musique/logiciels & jeux...voire à des sites gratuits financés par la pub ! (voir les sites de "copyleft" comme Jamendo ou Dogmazic qui ont le vent en poupe..); c'est possible !
    -l'étiquetage: oui à la transparence....pour les cd/dvd vendus en magasin, surtout ! Je pense que la baisse des prix ou de la Tva n'est plus d'actualité (même les cd soldés ont du mal à trouver preneur )...les revendications des internautes se situent bien au-delà !
    -la diffusion des oeuvres par artiste: oui...par catalogue déditeurs: non ( c'est la porte ouverte à toutes les arnaques comme chez 9 ).
    - retirer l'exclusivité aux éditeurs qui ne diffusent pas certaines oeuvres: OK ( ce serait le début de la fin d'1 sytéme de d'uniformisation & conditionnement tant décrié....mais il reste des sujets non-abordés
    -l'amistie des condamnations de toutes les actions en justice contre les téléchargeurs déférés devant les tribunaux ...comme le demandent certains députés.
    -la suppression des taxes abusives sur les # supports ( clés Usb, disques durs..) qui n'ont aucun fondement légal et qui servent à combler 1 manque à gagner du Trésor Public (lié à la baisse des ventes de cd/dvd) et qui frappe aussi 2 internautes sur 3 qui ne piratent pas.
    - la révision de la loi Dadvsi liberticide...(anihilant la copie privée entre autres )..
    -la durée des droits d'auteur (70 ans...1 aberration !) et les droits voisins (1 abus de droits). Rien ne retombera jamais dans le domaine public!

Votre réponse
Postez un commentaire