En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'iPod entre au service de l'éducation des collégiens

L'iPod entre au service de l'éducation des collégiens
 

Le conseil général des Yvelines va prêter le baladeur vidéo d'Apple comme support pédagogique à des élèves de huit classes du département d'Ile-de-France. Le test doit durer un an.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Mélaniemélanie
    Mélaniemélanie     

    Rapellons que le Ipod est juste un outil pédagogique et en rien il ne remplace le professeur , je suis donc pour l'apport de cet outil technique . Pour l'éleve c'est stimulant d'avoir un objet "à la mode" , si cela peut lui apporter une aide suplémentaire en quoi est ce génant? En ce qui conserne le fait qu'avant il n'y avait pas autant de technologie je trouve que cela na pas beaucoup de sens. Rappelez vous : vous n'étiez pas heureux quand votre professeur vous projetez des images juste avec un rétroprojecteur? et pourtant Dieu sait que c'était cher à l'époque.Et les livres , il y a des siècles? les individus pensaient aussi que le livre aller remplacer l'instituteur, après tout on peut apprendre juste avec des livres, et pourtant rien n'a changé. Mais là encore cela était juste un outil pour interresser l'éléve . De tout temps dans l'éducation , il y a eu de nouveau outil pour stimuler , il faut seulement les rendre pédagogique . Donc arretons d'avoir peur des technologie; dans 50 ans le ipod comme le livre ou le rétroprojecteur seront engrés dans l'éducation et les personnes auront encore et encore peur de l'arrivée d'autres outils. Enfin après chacun son point de vue ^^

  • mastercup
    mastercup     

    On ne peut pas garder des méthodes d'éducation similaire d'une époque à une autre (meme efficace !) il faut bien s'adapter au monde d'aujourdhui.

    Cependant que Apple ou autres marques leurs fournissent le matériel je dis que c'est = abus de position dominante :pfff: comme ça des que le collegien grandira il aura bien la marque "Apple" dans la tête il s'aura ou dépenser son fric (très malsain tous ca !) et donc retour sur investissement mais bon c'est pas moi qui dirige l'éducation nationale :super:

  • Danoc
    Danoc     

    Beaucoup de gens ne parle sans savoir ici....

    J'ai travaillé en colaboration avec Apple sur de l'informatique pedagogique et au niveau des prix ils surpassent la concurence, les personnes d'apple educations sont des gens tres impliqué dans l'education et sortent des tarifs plus que bas.

    J'ai egalament vu une demonstration sur l'utilisation de l'ipod et de mac book par des jeunes, ce qui me parraissait risqué au vue de la population a qui l'on donnée ce genre d'outils et a ma grande surprise il n'y avait ni vol ni degradations et les jeunes été tres interessé et avaient des resultats en tres nette hausse par raport aux autres eleves de meme niveau qui n'avaient pas ces outils.

    Moi je dit bravo l'education national :super:

  • phinomet
    phinomet     

    alors la je suis à 100% d'accords avec ce qui est dit dans ce message.
    Comment le conseil général des Yvelines peut-il se livrer à une telle bêtise?!
    Comment peut-on croire que des élèves se transformeront en gamins studieux avec entre leurs mains un tel gadget? (et pas des moins cher!). Qui peut croire que ce joujoux leur servira plus à travailler qu'à écouter de la musique ou à regarder des films ?(ce que j'aurais probablement fait à leur place!)
    Personnellement, je suis plus favorable au prêt d'ordinateurs portables qui peuvent avoir une réelle visée pédagogique. (mais évidemment, c'est plus cher!)

    Alors que l'éducation nationale touche le fond: pédagogie inadaptée, rupture dans la transmission du savoir, des résultats en baisse sur l'ensemble du pays, recourt de plus en plus systématique aux cours particuliers et à l'enseignement privé, sommes consacrées à un collégien plus élevées que pour un étudiant (vive le monde à l'envers!), etc... on prétend provoquer un regain d'intérêt pour l'école via une gadgetisation de celle-ci, appuyée par une grande firme américaine ultra tendance qui plus est!!!
    Pour apple, c'est un coup de pub génial lui permettant de se poser en défenseur de l'éducation de nos bambins, et, comme cela a déjà été dit, permet également une entrée insidieuse des marques à l'école alors même que les enfants, au combien vulnérables, sont perpétuellement exposés à la dictature insidieuse des marques; sollicités en permanence par la publicité...)

    On ne me fera pas croire que la majorité des enseignants qui participera à cette expérimentation sera enchantée par cette idiotie! (une de plus).

    On se demande bien comment les élèves faisait pour étudier il n'y a pas dix ans de cela quand toutes ces technologies n'existaient pas encore!

    Quand bien même cette expérimentation ce révèlerait concluante, serait-il envisageable, aux vues des coûts engendrés, d'étendre cette mesure à tous les collèges de France????

    L'education nationale est encore plongé dans un profond délire dont elle a toutes les difficultés à se remettre, mais dont elle perçoit pourtant les dégâts à venir!

    Les crises sérieuses nécessitent de profondes réformes s'inscrivant dans la durée et non pas des mesurettes ponctuelles exorbitantes!!

  • Malicia75
    Malicia75     

    En France, on ne touche plus le fond, on le défonce au marteau-piqueur :sarcastic:

    Non mais sérieusement, comment croire un instant que cet accessoire de mode va être utilisé dans un but éducatif ?? Il faut être complétement déconnecté ?

    Il y a 10 ans à peine, pour avoir mon BTS info, j'ai dû travailler sur des 386 (je suis sûre que certains ne se souviennent même plus de quoi il s'agit) car c'était le seul matériel disponible, en quantité limitée alors même que nous étions dans une branche informatique :hebe: Et la connexion au Net était réservée aux profs.

    Le taux de réussite était pourtant élevé malgré tout.

    Et maintenant, on offre des portables, des balladeurs, les classes sont équipées high-tech ... n'importe quoi !
    Pourquoi pas donner direct les diplômes, un billet d'entrée pour la société de son choix, avec salaire mirobolant ? Ah non, ça on le donne pas. Même en travaillant dur d'ailleurs, hé hé :whistle:

    Non, les connaissances, il faut les mettre dans la cervelle, et pas dans de la RAM. Trop tard, on se dirige insidieusement vers une génération d'assujettis aux dogmes de quelques grosses sociétés (d'une inquiétante omniprésence) qui sous des prétextes fallacieux, courtisent même dans les écoles :S

  • Vik35
    Vik35     

    Je trouve inadmissible de choisir un fournisseur américain alors que techniquement les leaders en lecteur video portable sont français en l'occurence ARCHOS.
    De plus leurs appareils sont bien moins chers que ceux d'Apple. J'aimerai bien savoir si un appel d'offres a été fait comme cela doit être fait légalement.

  • Positiver
    Positiver     

    Je comprends les réactions évoquées, précedemment.
    Ceci étant, quel est le but ? C'est de trouver des moyens pour aider les éléves et les professeurs à obtenir de meilleurs résultats.
    Qui peut nier qu'il y a un réel besoin en la matière ?
    Je pense que cette initiative a le mérite d'explorer de nouveaux moyens en utilisant un véhicule de communication actuel auquel les éléves sont de plus en plus familiarisés. Bien sûr, celà a un coût, probablement inférieur à celui de l'échec scolaire.
    C'est vrai également que les méthodes scolaires des années 40/50, associées à la conscience professionnelle des enseignants et à l'éducation des parents, a donné de bons résultats.
    Peut-on réellement aujourd'hui, objectivement, croire que cela et cela,seulement, puisse encore marcher, compte tenu des mentalités actuelles ?
    Hier, il y avait le parchemin, remplacé par l'imprimerie, relayée elle-même et complétée par d'autres procédés, peut-on s'en plaindre ?
    Bien sûr, la solution proposée n'est pas parfaite, c'est par l'expérimentation, que nous pourrons faire progresser les choses.
    Je salue cette initiative, soyons vigilants, oui, mais avançons !

  • netrunner
    netrunner     

    A tel point qu'on en offre aux écoles... Mon dieu qu'on tombe bien bas !!

  • pseudooooooo
    pseudooooooo     

    Que de haine dans ce message!
    Vivre en voyant le monde de cette façon, c'est triste...
    Si une personne en a profité pour avoir gratuitement un Ipod, cela s'appelle de la corruption et le dénoncer sans preuve, c'est de la diffamation et passible de poursuites judiciaires.
    Ceci dit, l'idée de l'Ipod n'est sûrement pas la meilleure qu'ait eu l'éducation nationale. L'écran est un peu petit pour les vidéos, encore plus pour lire une carte géographique. Et les vidéos éducatives reprenant des thèmes du programme scolaire, il n'y en a pas des tonnes. De plus, sont-elles lisibles sur un petit écran?
    En plus, il y a d'autres marques qui proposent de grands écrans pour moins cher qu'un Ipod.
    Enfin, cela leur permettra d'écouter de la musique...

  • quarantined
    quarantined     

    politique vous avez raison mais c'est tellement gros, alors que faire.
    Ca fait 25 ans qu'on ose rien dire !
    de plus maintenant ce n'est plus une insulte c'est un lieu commun !

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire