En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hadopi : la plainte de l'ex-salarié de TF1 classée sans suite

Mis à jour le
Hadopi : la plainte de l'ex-salarié de TF1 classée sans suite
 

Jérôme Bourreau-Guggenheim avait été licencié par la chaîne pour avoir exprimé des critiques envers la loi contre le piratage. Sa plainte n'a pas abouti, il lance aujourd'hui une association.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • tyranausor
    tyranausor     

    Si on veux la paix, et donc la liberté de s'exprimer même sur son lieu de travail, il faut se battre pour que les autres respectent les droits d'autrui. Cela en référence au célèbre proverbe "Qui veut la Paix, prépare la guerre"!

  • momal
    momal     

    .. d'editer ou de vendre des produits, il est libre (;-) ) de le faire, mais ce qui pose probleme, c'est d'empecher le libre choix.
    La demarche d'Attali n'est pas de dire "le libre caymal", ou de faire du lobbying contre le libre, il fait son beurre, mais si il existe un equivalent libre a son soft, c'est aux clients ou utilisateurs potentiels de se renseigner et de choisir, non ?

  • toto165872
    toto165872     

    Curieux, la position de l'employeur semblait intenable !

    Article L122-45

    "Aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement ou de l'accès à un stage ou à une période de formation en entreprise, aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat en raison de son origine, de son sexe, de ses moeurs, de son orientation sexuelle, de son âge, de sa situation de famille, de ses caractéristiques génétiques, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son patronyme ou en raison de son état de santé ou de son handicap.[...]"

  • alloallo999
    alloallo999     

    Il n'a pas critiqué TF1, il était employé par TF1 et a critiqué la HADOPI.
    Mais comme la HADOPI est soutenue par TF1...

  • nicolas.visiteur
    nicolas.visiteur     

    Notre pays se ridiculise malheureusement chaque jour un peu plus par des décisions stupides.

    Soutien total au cadre en question.

  • jpfr
    jpfr     

    Cette personne aurait critiqué TF1 "il pourrait être normal" que TF1 lui fasse des remontrances ou applique un blâme mais de là à prendre une telle décision c'est scandaleux.
    Il faudra bientôt voter et élire nos personnalité en fonction de l'avis de son patron!
    Que vient faire un patron dans la vie "PRIVEE"
    Elle devient belle notre démocratie et notre liberté d'opinion!!!

  • Richard-ST
    Richard-ST     

    Tout est lié ! Sarkozy est attaché aux brevets, copyright car l'informatique est la nouvelle pompe à frique des politiques.
    Les peoples et politiques investissent dans ce domaine et le logiciel libre est un frein aux importantes marges de ce secteur !
    Thierry Lermite dans trident informatique, les brevets déposés par un des chercheurs de l'HAdopi, etc..
    Saviez vous que Jacque ATTALI fait partie du
    directoire de la société Netfective qui édite un logiciel très cher (Blu Age) .
    Cela dit en passant, Attali prône les logiciels libres mais vend un des produits propriétaires les plus chers du marché ...

    Faites ce que je dis , pas ce que je fais !!!

  • Antiadopi
    Antiadopi     

    Se faire virer pour dire la vérité ! elle est belle la justice...
    Avec Adopi c'est le monde du libre qui est en danger, on applique en plus cette loi en supprimant la liberté d'expression et d'opinion !

  • Hansi68
    Hansi68     

    Scoop : on a enfin trouve le media qui a le Q.I. de ses spectateurs ! :)

    Il est clair que le lient politique de cet affaire n'etant plus a demontrer, je vous invite cordialement a choisir le prochain slogan de l'UMP :
    1 - Penser nuit gravement a la sante ?
    2 - Attention a l'abus de pensees ?
    3 - Penser peut provoquer des cancers ?
    4 - Travailler plus pour penser moins ?

    Choix difficile je le reconnais.

    Quoiqu'il en soit, nous savons maintenant que l'evolution naturelle de la chaine devrait se poursuivre et tendre naturellement a un croisement entre huitre et la carpe...

  • Foufou31
    Foufou31     

    Pas envie de rejoindre plutôt le Parti Pirate ?

    D'ailleurs, en même temps que le Spam "à venir" de l'HAdopi, il serait interressant que le Parti Pirate monte une permanence avec un avocat pour
    les futurs naufragés du net ...

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire