En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Deux députés s'attaquent à l'addiction au jeu vidéo en ligne

Deux députés s'attaquent à l'addiction au jeu vidéo en ligne
 

Les élus UMP Arlette Grosskost et Paul Jeanneteau ont rendu un rapport sur la cyberdépendance. Ils proposent une série de mesures pour lutter contre les pratiques addictives liées aux jeux vidéo.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

56 opinions
  • AFREG
    AFREG     

    Bonjour,
    Je suis AFREG, le webmaster du site www.pornodependance.com
    Mon site traite de l'addiction à la pornographie. En effet, une surconsommation de porno entraîne une véritable addiction, et modifie la perception psychologique qu'ont les dépendants de la sexualité.
    Egalement, la pornographie présente une La pornographie présente également une sexualité violente et phallocratique, où la dimension affective du sexe est nié. Elle s''étend aujourd'hui dans toute notre société (cinéma, musique, publicité, magasines...) au point d'être devenue une véritable norme dans notre société, auquel il est difficile d'échapper.
    Mon site propose un forum où les dépendants et leurs proches peuvent venir s'exprimer librement. La communauté des membres s'entraide, sans se juger. Le tout est complètement bénévole, et donc gratuit.
    Merci de m'avoir lu! (contact@pornodependance.com)

  • remy46
    remy46     

    ...si tu n'as ni femme, ni enfants, ni amis, ni Tv, que tu pratiques la branlette en ligne, c'est peut-être justement à cause du fait que tu joues 10h par jour à des jeux... Inverse le problème, t'auras la solution malheureusement trop tard pour ton âge...Comme tu l'as dit si bien, tu n'iras dehors que quand il fera bon vivre, je pense qu'à 50ans tu peux pas te permettre de dire çà, comme si y a 30a de çà tu te cloîtrais déjà parce que "dehors c'est de la merde". Je crois que ton problème est plus psychologique que réel.

    Ps : 10h de jeu sur 24h, en comptant 8h de boulot, reste que 6h pour dormir-manger-se laver, bonjour l'hygiène de vie...

  • remy46
    remy46     

    ...où est le problème. Des gens préfèrent rester devant leur écrans à se tuer les yeux en rêvant d'une vie qu'il n'ont pas pu avoir, par dépit ou justement car ils restent trop enfermés à jouer, et alors ? Ce sont eux les premiers touchés par cette exclusion sociale voulue. Idem pour les jeunes, de plus en plus de collégiens et lycéens jouent jusqu'à pas d'heure sur leur Pc (bravo les parents d'acheter tout çà à vos moutards !), et sont en échec scolaire, et alors ? Ce sont eux qui iront taper à l'ANPE. Ce problème est donc un problème individuel qui ne concerne donc que ceux qui pratiquent. Pas de quoi en faire une loi.

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    ensuite au "culte de l'enfant-roi". Il est beau, il est mignon, il est gentil (le genre de sale gosse qu'on voit dans "Super Nanny" sur M6 ^^ ). Il faut pas le toucher le pauvre chéri, il faut l'éduquer mais c'est pas le boulot des parents, c'est celui de l'école, mais les profs ont pas le droit de les toucher, de leur parler mal, de ceci de celà... Résultat, ceux qui devraient (en partie) les éduquer s'en déchargent sur l'école et les profs, mais refsent à ceux-là même d'utiliser les "moyens" d'y arriver (désolé, je suis de la vieille école, une oreille tirée ou 50 lignes à copier n'ont jamais tué)

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    comme sur WoW tu as au moins 3-4 persos différents, dès que ton Guerrier est "fatigué" hop, tu prends ton Chasseur, ton Druide, etc, et tu repars pour des heures de folie !!! Autre chose encore, une fois au niveau max, il n'y a plus besoin d'expérience en combat, donc tu peux rester connecté 15h si tu veux, sans pénalité...

  • daerlnaxe
    daerlnaxe     

    Je précise donc que, tous les joueurs ne sont pas des élites, mais que la difficulté du soft est pour une élite... ca fait une carotte et y'a plusieurs millions d'anes qui veulent l'attraper. Pour ma part apres mon premier départ j'ai cherché a jouer, en me passant de cette carotte, trouver un plaisir de jeu sans tomber dans le piege, c'ets rigoureusement impossible. Ou, l'on n'a rien a faire, ou l'on a tout a faire... pour exemple le jeu dispose d'un systeme joueur contre joueur, le talent devrait surpasser tout, or il s'avere qu'avec l'itémisation du jeu on arrive péniblement a battre un adversaire mieux équipé (quand on le bat). Avec un équipement de joueur casual, meme en déployant toute son intelligence on ne levera que la moitié de la vie a son adversaire (le pire c'est quand on joue un caster) quand lui, en spammant 3 touches vous tuera... car mieux équipé.
    Mais blizzard a bien prit le soin de mettre tout le monde dans les memes parties, et ceux au summum de leur équipement massacrent leurs adversaires a un niveau difficilement imaginable... un peu comme s'ils activaient un cheat code... entre un équipement de casual et un équipement full s4 (le max) on peut chronométrer son temps de vie en secondes.
    De la sorte les gens sont "stimulés" pour s'équiper... or pour s'équiper d'une piece, il faudra jouer entre 15 et 20h... sans parler d'enchantement, d'améliorations etc etc... A peu pres une bonne 20aine de piece a équiper + enchantements et gemmes... ca vous laisse imaginer... suffit de calculer.

    Donc concretement, si l'on n'accepte pas les regles on reste un freekill, ou tout plaisir de jeu disparait... quand on est completement équipé on s'ennuie a mourir car on a eté dégouté de toute la phase précédente, et qu'a présent on trouve difficilement d'adversaire a sa hauteur (c'est la ou j'ai laché la premiere fois d'ailleurs, je ne voyais plus les raisons de poursuivre apres en avoir tant bavé).

    On est loin de ce qu'on peut appeler un jeu qui doit résider dans le fait de s'amuser.. on se connecte on joue, le temps qu'on joue on s'amuse, 30 mns... 2h.. et on s'arrete, satisfait. Dans wow ca n'existe pas, 2h on fait un donjon apres avoir passé 30mns (dans les meilleures conditions) a monter un groupe (ca peut prendre 4h pour en monter un ).

    Avec de tels problemes, tout est fait pour créer une addiction, elle ne vient pas du joueur, elle vient du jeu et tous les jeux ne sont pas pareils... wow a clairement misé la dessus.

    La psychologie dans le jeu a été poussée, comme par exemple que les joueurs des deux factions ne puissent se comprendre, ils se vouent ainsi une profonde haine sur les serveurs joueurs contre joueurs... l'incompréhension accroit la haine... on devient parano car on ne sait pas si en face on va nous attaquer et on attaque en premier.... sans l'avantage ca peut conduire a la mort.

  • daerlnaxe
    daerlnaxe     

    Clairement pour avoir été sur wow longtemps arret / reprise / arret... et ainsi de suite... a chaque fois je me faisais pieger. Une raison simple on oblige pour pouvoir progresser a accomplir des objectifs de malade... c'est la que réside le probleme de ces jeux.
    alors ils peuvent des petits bonhommes qui vous invitent a arreter... ca n'y changera rien. La réalité c'est que des jeux pareils devraient etre calmés, on est loin d'ultima online, LA référence, plus proche d'everquest qui sans etre mauvais consistait a faire du bashing a outrance mais qui ne battait quand meme pas wow, puisque le seul principe reposait sur le leveling, du moins pendant un moment... Donc on en avait vite marre et on stoppait.
    Wow est basé sur l'itémisation, oblige tout le monde a jouer avec des objectifs qui ne sont pas fait pour le commun des joueurs, mais réservé a une élite et faut voir ce que ca provoque. Disputes, echec scolaire, séparations, illétrisme et j'en passe... D'ailleurs je suis faché avec mon meilleur ami a cause de ce jeu, sa femme l'oblige a arreter (j'ai contesté la méthode)... Elle a raison dans le fond mais elle emploie les mauvaises solutions, mais faut comprendre le nombre de conjointes exaspérées.
    Quant aux ados, inutile de préciser l'avenir qu'ils se sont construits a se bouffer sur le jeu...
    Evidement en prime la santé en prend un coup, a rester assis, sans rien faire a fixer un écran, on notera bien sur les méfaits de ne pas avoir d'activité physique, les risques d'infection urinaire... car on se retient dans les donjons... forcemment... les hémorroides, les pertes de mémoire liées aux cycles de sommeil perturbés... etc etc.
    Donc encore une fois, bien gentils les petits bonhomme mais ca ne suffira pas, rappellons qu'a outrance le jeu vidéo tue, dans certains pays d'asie c'est arrivé apres une nuit blanche voire deux, d'avoir un petit macchabée le matin... c'est toujours sympa... or j'ai déja rencontré des joueurs qui étaient a 1jour et demi de jeu sans sommeil... normal quoi.
    Tous les jeux online ne sont pas a loger a la meme enseigne, tous les mmorpgs n'obligent pas a "sacrifier" sa vie, ou a "s'investir" (je cite les forums)...

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    C'est donc français, non ??

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    pour réparer un couple qui part à la dérive, ou ramener ceux qui nous quittent trop tôt et avec lesquels on aurait pu passer + de temps au lieu de devenir "nolife" (moi aussi, c'était des weekends entiers, c'est pourtant peu, et comme en prime je joue aux MMO "en solitaire", il m'a fallu BCP de temps pour arriver au niveau max à l'époque sur WoW)

  • Tof29
    Tof29     

    S'attaquer aux symptômes plutôt qu'au mal lui même, est ce bien là tout ce que nos députés ont trouvé? C'est d'une bêtise affligeante. Sortez tous ces joueurs de Wow et compagnie et ils trouveront un autre pseudo-vice qu'il faudra à nouveau soigner, c'est bien là le signe que la société va mal et que les gens cherchent à y échapper. Donnez leur envie d'en sortir en leur donnant de bonnes raisons de le faire, pas en leur retirant ce qui comble le manque généré par une société décadente et injuste.

Lire la suite des opinions (56)

Votre réponse
Postez un commentaire