Une antenne relais au pénal