Rimbaud, en vers et en ligne