Quand Windows Media s'emmêle les crayons...