O3b à la rescousse des délaissés du Web