Le projet français débouté par l'UE

Un amendement au paquet télécom adopté par le parlement européen a suffi pour que la loi création et internet soit remise en question.