Le papier, rempart contre la perte de données ?