La timide entrée en scène des ExpressCard