Google Earth, du visuel au virtuel