Et ça continue en gore et en gore

Quatre ans de travail acharné auront été nécessaires pour achever le troisième volet de l'une des séries les plus célèbres du jeu vidéo, Doom. Violence et horreur sont au rendez-vous... Ames sensibles, s'abstenir !

Votre opinion

Postez un commentaire