Des logiciels aux noms moins brillants