AMD et ATI, un duo à l'assaut d'Intel