ZTE
 
Le logo de la marque ZTE. - Lluis Gene/AFP

La marque chinoise, interdite d’acheter des composants à Qualcomm, devrait à nouveau en avoir le droit. De quoi reprendre la production de smartphones, arrêtée faute de stocks suffisants.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire