Passer au contenu

Voiture électrique : les bornes de recharge pourraient être bloquées en cas d’hiver froid

RTE, le gestionnaire du réseau électrique en France a fait part de ses recommandations pour éviter une situation critique lors des pics de froid cet hiver. La recharge des véhicules électriques est concernée.

RTE, le réseau de transport d’électricité en France, vient de présenter son étude prévisionnelle de la consommation électrique nationale pour l’hiver 2022/2023. Dans le contexte de crise énergétique actuel, celui-ci est particulièrement scruté, notamment de la part des propriétaires de véhicules électriques qui pourraient être amenés à changer leurs habitudes de charge. En effet, RTE envisage un blocage de l’accès aux bornes de recharge en cas de grand froid. Explications.

Si le gestionnaire du réseau électrique français a exclu, pour l’instant, toute idée de black-out, c’est-à-dire d’une « perte de contrôle totale du système électrique », il n’en demeure pas moins que l’hiver pourrait être une période critique, source de fortes tensions sur le réseau électrique, notamment les jours de grand froid. Ainsi, l’organisme a travaillé autour de plusieurs scénarios, avec comme variable d’ajustement principale la température extérieure. Concrètement, deux hypothèses prédominent : celle d’un hiver chaud (comme en 2019/2020) et celle d’un hiver beaucoup plus froid que les normales saisonnières (comme en 2021/2022). Dans un cas ou dans l’autre, la demande en énergie varie considérablement. Pour RTE, cela revient à mettre en place un dispositif d’alerte nommé « Ecowatt ». Lorsque celui-ci passe au rouge, des mesures restrictives peuvent être envisagées. Parmi celles qui ont été évoquées dans le rapport, il y a le blocage d’accès aux bornes de recharge pendant une partie de la journée, lors des pics de consommation. RTE n’a aucune possibilité d’imposer cette mesure, elle est pour l’instant suggérée à l’ensemble des opérateurs.

Les bons gestes pour les propriétaires de véhicules électriques

Il s’agit bien évidemment d’un cas de force majeure, qui obligerait les automobilistes à trouver d’autres solutions de recharge moins gourmandes, au domicile par exemple. En cas de journée « Ecowatt rouge », RTE conseille d’ailleurs d’adopter quelques gestes utiles. Pour les propriétaires de voitures électriques, il s’agit par exemple de décaler les sessions de charge et d’éviter de brancher son véhicule lors des heures de forte consommation, à savoir entre 8 et 13 h ou entre 18 et 20 h. Selon le gestionnaire du réseau électrique, « si la charge de 100 000 véhicules électriques était ponctuellement déplacée (de façon citoyenne, sans incitation tarifaire) en dehors des heures les plus chargées, cela réduirait l’appel de puissance moyen de près de 0,1 GW entre 18h et 20 heures ». Ce chiffre est à mettre en perspective avec les 1,3 GW d’économies possibles si le chauffage était baissé à 19°C.

Lire : nous avons testé ces voitures électriques dans le froid, leurs batteries souffrent-elles ?

Au final, si RTE indique que « le risque de coupure ne peut pas être totalement exclu », notamment lors des journées de grand froid, il peut être considérablement réduit. Comment ? « En baissant la consommation nationale de 1 à 5 % dans la majorité des cas, et jusqu’à 15 % dans les situations météorologiques les plus extrêmes ». Pour les automobilistes propriétaires de véhicules électriques, l’effort consisterait à recharger au domicile et si possible la nuit, ce que la grande majorité fait déjà (90 % des charges se font au domicile). Quant aux jours « Ecowatt rouge », ils demanderont sans doute un minimum d’adaptation. De son côté, RTE alertera les utilisateurs trois jours en amont des journées les plus sensibles.

Source : Automobile Propre


Dimitri Charitsis
Journaliste

Votre opinion

  1. Quelle différence entre une charge publique et une charge à domicile du point de vue de la consommation globale d’électricité.
    Par ailleurs je signale qu’il m’est difficile de recharger ma voiture en appartement.

  2. et ceux qui roule en TESLA ou toutes autres voitures electriques n auront aucun problement pour acheter aussi un generateur electrique !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.