Une mission s'attaque à la contrefaçon sur Internet

Une mission s'attaque à la contrefaçon sur Internet
 

Le gouvernement veut qu'elle élabore un protocole d'engagement entre plates-formes d'e-commerce, titulaires des marques et associations de consommateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jean_Pierre22
    Jean_Pierre22     

    "les marques peuvent directement supprimer les annonces litigieuses."

    C'est une bonne chose, mais à qui incombe cette charge financière ? à celui qui est à l'origine du business ou à celui qui veut préserver son business existant?

    Par exmple, si LVMH doit employer un salarié rien que pour vérifier les annonces eBay, ne serait-ce pas plus à eBay de payer le salaire de l'employé, alors que LVMH ne gagnera pas un centime d eplsu dans l'histoire? (contrairement à eBay)

Votre réponse
Postez un commentaire