Une faille béante dans l’antivirus Trend Micro rendait les PC 100% vulnérables
 

Il a fallu exactement 30 secondes aux chercheurs en sécurité de Google pour détecter une faille qui permet d’exécuter du code arbitraire à distance et voler tous les mots de passe des utilisateurs. Heureusement, un patch est disponible.

Votre opinion

Postez un commentaire