Un ver attaque SQL Server 7.0

Le ver SPIDA se propage par les bases de données non protégées par un mot de passe.

Votre opinion

Postez un commentaire