Un réseau bis, inutile pour les Chinois, bon pour Qualcomm

GSM, CDMA... En Chine, deux normes de téléphonie mobile coexistent, sans justification économique apparente.

Votre opinion

Postez un commentaire