Un pirate français de compte MSN sanctionné par du sursis

Le TGI de Paris s'est montré clément : Robin B. a été condamné à une amende de 500 euros avec sursis pour contrefaçon.