Le PMU s'en prend aux hébergeurs de sa ' concurrence illégale '

Bell Med et Computer Aided Technologies ont été condamnés le 2 novembre pour avoir maintenu l'accès à du contenu illicite sur le site de paris hippiques Zeturf.com. L'activité de Zeturf avait été jugée illégale en juillet mais elle n'a pas cessé.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Superturf
    Superturf     

    En effet la décision de condamnation de Zeturf par la justice française se heurte à une application impossible sur le territoire Maltais ou Zeturf a gagné son procès contre le PMU.
    La solution de ce litige est à l'échelon européen ... le commissaire au marché intérieur, charly McGreevy a lancé le 12 octobre 2006 une mise en demeure à la France de s'expliquer quant au monopole concédé au PMU (monopole sans doute contraire aux lois européennes), et ceci aboutirait sans doute à une mise en infraction de la France, étant donné l'inertie des députés français sur le sujet.

Votre réponse
Postez un commentaire