Un grand pas pour Vivendi, un petit pas pour la télévision interactive

L'acquisition du canadien Seagram ne devrait pas bouleverser la donne dans l'univers de la télévision interactive, déjà dominé par les bouquets satellitaires français.