Un disque inconnu au bataillon