UMTS : la valse hésitation de Bercy

L'appel à candidatures pour les licences de mobiles de troisième génération, amenés à succéder au GSM, devait être lancé mi-avril, voire cette semaine. Le ministère de l'Economie et des Finances a décidé de le décaler ' de quelques semaines '.

Votre opinion

Postez un commentaire