UMTS : Jean-Marie Messier tance Bercy, mais à quel prix ?

En refusant de tenir les engagements auxquels SFR s'est engagé pour l'attribution d'une licence UMTS, le président de Vivendi Universal prend le risque d'attirer les foudres du gouvernement sur l'opérateur mobile français.

Votre opinion

Postez un commentaire