Mohammed ben Salmane, le prince héritier d'Arabie saoudite, lors de la Coupe du monde 2018 avec Gianni Infantino, président de la Fifa, et Vladimir Poutine, président de la Russie
 
Mohammed ben Salmane, le prince héritier d'Arabie saoudite, lors de la Coupe du monde 2018 avec Gianni Infantino, président de la Fifa, et Vladimir Poutine, président de la Russie -

Aux États-Unis, trois hommes sont accusés d'avoir espionné sur le réseau social. Ils auraient traqué, pour le compte de la famille royale saoudienne, les opposants au régime.

Votre opinion

Postez un commentaire