Twitter
 

Une juge américaine a mis en demeure Twitter. D'ici deux semaines, le réseau social devra révéler l'identité de @whysprtech au coeur d'une thèse conspirationniste.

Votre opinion

Postez un commentaire