To Luna passe au centre d'appels virtuel

La société propose un service de voix sur IP. Il se base sur l'autocommutateur open source Asterisk et le protocole SIP.

Votre opinion

Postez un commentaire