Téléphones portables : le marché mondial s'éloigne des constructeurs français

Sur l'année 2004, les ventes ont progressé de 30 %. Sagem et, surtout, Alcatel n'en profitent guère.