Telegram : une faille zero-day a été exploitée pour diffuser des chevaux de Troie
 

La version Windows de la messagerie instantanée gérait mal certains caractères spéciaux, ouvrant la porte à des attaques typographiques. Des pirates ont utilisé cette vulnérabilité pour infecter des PC avec des logiciels de minage.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire