Taxes : les Américains prolongent le moratoire pour deux ans

Le Sénat américain s'est rallié à la position de la Chambre des représentants. Les Etats de l'Union ne sont pas autorisés à prélever de taxe sur le commerce électronique ni auprès des fournisseurs d'accès. Une exception qui ne devrait pas perdurer au-delà de novembre 2003.

Votre opinion

Postez un commentaire