Surveillance du Net : la CNIL s'inquiète de ne pas avoir été saisie

Mis à jour le
Surveillance du Net :  la CNIL s'inquiète de ne pas avoir été saisie
 

La CNIL déplore de ne pas avoir été saisie à propos du contrôle renforcé des communications électroniques prévu dans la loi de programmation militaire.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ratibois
    Ratibois     

    Je prends les paris sur le temps qui s'écoulera avant qu'un éminent homme d'état se prévale de ces dispositions pour faire surveiller un journaliste, ses adversaires politiques ou bien son épicier (au train où vont les choses).
    De mon point de vue il aurait fallu, de manière équilibrée, rendorcer les attributions de la CNIL d'un pouvoir d'investigation en la matière. Personnellement, en bas de mes mails je rajouterai "fuck la DGSE" en plus de "assassiner Obama" ;-)

Votre réponse
Postez un commentaire