Surveillance des mails: le marché se moque des décisions de justice

De nombreux éditeurs commercialisent des logiciels de surveillance des mails. Pour répondre aux accusations d'espionnage, ils préfèrent parler de sécurité.

Votre opinion

Postez un commentaire