Surveillance des mails: le marché se moque des décisions de justice

De nombreux éditeurs commercialisent des logiciels de surveillance des mails. Pour répondre aux accusations d'espionnage, ils préfèrent parler de sécurité.