Sur internet, le juge marque son territoire

Nos juges ne se sentent aucunement désarmés pour répondre aux différentes questions, qui peuvent leur être posées.