Sun éclaire son infrastructure à l'open source

La société ouvre le code de deux briques cruciales : son serveur d'applications J2EE, et son bus d'intégration à base de JBI.

Votre opinion

Postez un commentaire