Softbank renonce à ses projets d'introduction en Bourse

Le plus gros investisseur japonais de l'Internet, Softbank Corp, a annoncé qu'il avait renoncé à introduire ses cinq filiales en Bourse afin d'éviter des conflits d'intérêt.