SFR, Altice, Alain Weill
 
Alain Weill, le président directeur-général d’Altice France. - ERIC PIERMONT / AFP

Sport, séries, cinéma ou presse, les nouveaux clients devront maintenant débourser quelques euros pour accéder aux contenus exclusifs du groupe. Pour les autres, des formules OTT sont prévues.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire