Les pirates de Rex Mundi diffusent les données médicales de 15.000 Français

Les pirates de Rex Mundi diffusent les données médicales de 15.000 Français
 

Dernière victime de ce groupe qui frappe depuis des années : le labo d'analyse de sang Labio. Les pirates lui réclamaient 20.000 euros pour leur silence. Face au refus de payer, ils ont commencé à diffuser les données volées dans le Darknet.