Protection des données personnelles: Facebook se contentera du minimum
 
Josh Edelson / AFP

A partir de mai prochain, les données personnelles des Américains et des Canadiens seront moins protégées que celles des Européens. Une divergence qui risque d’être mal vécue outre-Atlantique après la scandale Cambridge Analytica.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire