Marie-Laure Denis, présidente de la CNIL, le 15 avril 2019
 
Marie-Laure Denis, présidente de la CNIL, le 15 avril 2019 - GK

En 2018, le nombre de plaintes a augmenté de 32 % par rapport à l’année précédente. Une croissance qui s’explique par l’entrée en vigueur du RGPD.

Votre opinion

Postez un commentaire