Processeurs: VIA choisit une voie alternative

La compagnie taïwanaise conteste les choix d'Intel. En matière de mémoires, elle soutient PC 133 et DDR face à Rambus. Son modèle économique repose sur l'absence d'usines.