-

La puissance des outils actuels permet aux artistes numériques de créer des paysages criant de vérité. Dernière barrière : appliquer la même recette aux sujets en mouvements. Plus facile à dire qu’à faire.