Pour SFR, la licence 4G de Bouygues détruira 5 000 emplois

Mis à jour le
Pour SFR, la licence 4G de Bouygues détruira 5 000 emplois
 

Stéphane Roussel, PDG de SFR, enrage que l'Arcep étudie la demande de Bouygues d'utiliser les fréquences 2G pour faire transiter la 4G et devenir le premier opérateur français à se lancer sur ce marché.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • marmaduc
    marmaduc     

    Encore un prétexte pour continuer à gaver les actionnaires sans doute...

    Faut dire qu'il n'y a pas si longtemps, ils faisaient vraisemblablement des marges à 3 chiffres (ou plus ?) sur le dos des consommateurs... ça devait faire de gros dividendes...

  • MAQUEBOUC
    MAQUEBOUC     

    le chantage permanent de SFR est devenu intolérable. Leurs call-centers sont déjà worldwilde, il sont délocalisés un max et ils se permettent de faire du chantage à l'emploi pour freiner le développement de la concurrence.
    Jusqu'à quand devrons nous supporter les jérémiades de cette société has been ?

  • galaxys4
    galaxys4     

    J'ai vus sur un article que : "Le PDG de SFR a fait part de sa «certitude» à quelques journalistes que si cette autorisation était donnée en 2013, il y aurait une «destruction de 5 000 emplois dans l?environnement SFR»" !

Votre réponse
Postez un commentaire