Pour Nicolas Sarkozy, la presse gratuite sur Internet, c'est mal !

Pour Nicolas Sarkozy, la presse gratuite sur Internet, c'est mal !
 

Après avoir annoncé la tenue à l'automne d'Etats généraux de la presse, un secteur aujourd'hui en grande difficulté, Nicolas Sarkozy a tout de go trouvé le coupable idéal : la presse en ligne.