Pour monétiser, YouTube lance la chasse aux contenus « empruntés »

Mis à jour le
Pour monétiser, YouTube lance la chasse aux contenus « empruntés »
 

Pour gagner de l’argent grâce à la pub, l’éditeur d’une chaine vidéo doit en être le créateur ou disposer des droits d’exploitation des contenus. En cas de non-respect de cette règle, YouTube sévira dès janvier 2014... en les bannissant.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire